🔮 Fonds de la Presse : Mme N’Guessan Bernise Ă©lue SecrĂ©taire permanente du Rogam-Cedeao

0
346

L’ivoirienne, Mme N’Guessan Bernise, Directrice exĂ©cutive du Fonds de soutien et de dĂ©veloppement de la presse (Fsdp) de CĂŽte d’Ivoire, a Ă©tĂ© Ă©lue par acclamation, SecrĂ©taire permanente du RĂ©seau des organismes de gestion de l’aide aux mĂ©dias (Rogam).

C’était Ă  l’issue de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale constitutive des membres fondateurs du Rogam-Cedeao, suite Ă  un Colloque international sur l’aide publique aux mĂ©dias du 29 au 30 novembre 2021, Ă  Abidjan-Plateau (CĂŽte d’Ivoire), autour du thĂšme « Quelles stratĂ©gies d’appui durable au dĂ©veloppement des mĂ©dias dans l’espace Cedeao ? ». Cette rencontre a mobilisĂ© onze Responsables des organismes de gestion de financement et aide aux mĂ©dias de l’espace Cedeao et un autre de la France.

L’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale a ainsi donnĂ© ‘’tout pouvoir’’ Ă  la nouvelle SecrĂ©taire permanente Ă  l’effet d’accomplir toutes formalitĂ©s lĂ©gales et pour les besoins desdites formalitĂ©s, de ‘’signer tout acte en donnant bonne et valable dĂ©charge’’. La CĂŽte d’Ivoire abrite, par ailleurs, le siĂšge du RĂ©seau. La sĂ©ance Ă©tait prĂ©sidĂ©e par Babaka Casimir Badjibassa, PrĂ©sident de la Commission technique de gestion et de suivi de l’aide de l’Etat Ă  la presse du Togo.

A l’ouverture de ce Colloque, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des MĂ©dias et de la Francophonie et Porte-parole du gouvernement ivoirien, a dĂ©clarĂ© que : « pour le gouvernement de CĂŽte d’Ivoire, le dĂ©veloppement d’une presse libre, indĂ©pendante Ă©conomiquement est la clef de voĂ»te de la dĂ©mocratie ». Ajoutant que « c’est tout naturellement qu’une politique d’appui constant est mise en Ɠuvre pour soutenir la presse ». A l’en croire, « cette aide se justifie d’autant plus que la presse exerce une mission de service public, celle de vĂ©hiculer la culture et les connaissances entre les concitoyens, entre les peuples ».                                   Le Ministre Amadou Coulibaly a, en outre, informĂ© que, l’aide apportĂ©e au secteur de la presse privĂ©e dans son pays est Ă©valuĂ©e en 10 ans, Ă  plus de 10 milliards de FCfa.

Notre ambition, a-t-il soulignĂ©, « est encore plus grande pour l’appui public aux mĂ©dias privĂ©s. Dans cette optique, nous portons un projet rĂ©glementaire, dont l’adoption permettra d’élargir le soutien de l’Etat, Ă  l’ensemble de l’écosystĂšme des mĂ©dias, Ă  savoir la presse, les mĂ©dias numĂ©rique et l’audiovisuel qui connaissent une dynamique certaine dans notre pays. Dans cette logique le volume de l’aide publique aux mĂ©dias ne pourra qu’aller croissant ».Ag Ibrahim Mohamed, PrĂ©sident du Rogam-Cedeao

Ag Ibrahim Mohamed, Président du Rogam-Cedeao

Samba KonĂ©, PrĂ©sident de l’AutoritĂ© nationale de la presse (Anp – CĂŽte d’Ivoire), a dit la confĂ©rence inaugurale.

Quant Ă  Jean Adou Martial, Directeur de Cabinet du Ministre de la Communication, des MĂ©dias et de la Francophonie de la CĂŽte d’Ivoire, il a fĂ©licitĂ©, Ă  la clĂŽture du Colloque, tous les participants et les a encouragĂ©s Ă  mettre en Ɠuvre les missions du Rogam-Cedeao.

Mme Gloria Hiadzi, PrĂ©sidente de l’Association des mĂ©dias Ă©lectroniques (tĂ©lĂ© et radio) du Ghana, a dit le mot de remerciements des participants aux autoritĂ©s ivoiriennes Ă  ce Colloque.

Il faut rappeler que Ibrahim Mohamed, Directeur gĂ©nĂ©ral du Fonds d’appui Ă  la presse privĂ©e du Burkina-Faso (Fapp), a Ă©tĂ© nommĂ© par acclamation en qualitĂ© de PrĂ©sident du Rogam-Cedeao pour un mandat de 2 ans non renouvelable. Ousseynou Dieng, Directeur de la Communication du MinistĂšre de la Culture et de la Communication (SĂ©nĂ©gal), Administrateur du Fonds d’appui et de dĂ©veloppement de la presse (Fadp), lui, a Ă©tĂ© nommĂ© par acclamation en qualitĂ© de vice-prĂ©sident de ce RĂ©seau pour un mandat de 2 ans non renouvelable. Le Cabinet Deloitte CĂŽte d’Ivoire, a Ă©tĂ© dĂ©signĂ© en qualitĂ© de Commissaire aux comptes du Rogam-Cedeao.