🛑 MONDE | La stabilitĂ© de la planĂšte vacille sous les menaces de Poutine!

0
314

Risque d’invasion : « Je pense que Poutine va rentrer » en Ukraine dĂ©clare le prĂ©sident amĂ©ricain, de nouvelles images satellites renforcent les craintes.

Moscou et Washington vont tenter vendredi de dĂ©samorcer la menace d’un nouveau conflit en Ukraine lors d’un face-Ă -face Ă  GenĂšve entre Antony Blinken et son homologue russe SergueĂŻ Lavrov.
Vladimir Poutine va-t-il envahir l’Ukraine ? Pour le prĂ©sident amĂ©ricain, le processus semble inĂ©vitable. « Il va devoir faire quelque chose », « Il va tester l’Occident », a prĂ©dit le prĂ©sident amĂ©ricain Joe Biden, sans donner plus de prĂ©cisions. Mais Joe Biden a reconnu que la rĂ©action et l’unitĂ© des Occidentaux dĂ©pendraient de l’ampleur de ce que fera Moscou.

« Si c’est une incursion mineure », les membres de l’Otan risquent de se diviser sur l’ampleur de la riposte, mais si les Russes « font ce dont ils sont capables avec les forces qu’ils ont massĂ©es Ă  la frontiĂšre, ce sera un dĂ©sastre pour la Russie », a-t-il insistĂ©. La situation pourrait « échapper Ă  tout contrĂŽle », s’est-il alarmĂ©.
Des tĂ©nors rĂ©publicains ont immĂ©diatement accusĂ© le prĂ©sident dĂ©mocrate de s’ĂȘtre rĂ©signĂ© Ă  une telle incursion.
A lire aussi : « La Russie pourrait lancer Ă  tout moment une invasion de l’Ukraine », redoute la diplomatie US avant une rencontre Ă  haut risque ce vendredi Ă  GenĂšve
Discret sur les reprĂ©sailles en cas d’incursion « mineure », Joe Biden a en tout cas dĂ©taillĂ© avec fermetĂ© les consĂ©quences d’une invasion d’envergure.
« S’ils envahissent, ils vont le payer, ils ne pourront plus passer par les banques, ils ne pourront faire de transactions en dollars », a mis en garde le prĂ©sident des USA, Ă©voquant, outre ces sanctions sans prĂ©cĂ©dent contre l’économie russe, le risque de « lourdes pertes humaines sur le champ de bataille ».

Tous les observateurs restent formels, le pays est de loin le plus dangereux, en terme de pouvoir de nuisance. Laisser son armĂ©e sĂ©vir, serait lui donner l’opportunitĂ© de mettre Ă  essaie un arsenal nuclĂ©aire aux ConsĂ©quences dĂ©vastatrices.