Côte d’Ivoire | Bédié prépare discrètement son retour aux affaires!

0
286

Henri Konan Bédié, President du PDCI-RDA (crédit photo Jeune Afrique)

Abidjan, reportage de TOURÉ Vakaba

Il paraît plus que jamais politiquement relooké et rajeuni, malgré les départs tambour battant de cadres de son association politique, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire PDCI, suivi de leur étrange ruée vers l’anti chambre du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix RHDP, au pouvoir en Abidjan.

 Henri Konan Bédié continue de multiplier ses rencontres avec les forces vives de son parti, déterminé qu’il reste, à faire mentir les foules d’allégations selon lesquelles le PDCI-RDA serait loin de pouvoir se relever. En dehors des audiences publiques qui ont lieu régulièrement au fond de sa somptueuse résidence privée de Daoukro, l’ancien chef de l’État peut aussi compter sur son impressionnant carnet d’adresses qu’il a réussi à actualiser durant sa si longue retraite. L’opposition, dans sa nouvelle monture, et en dépit de son instabilité constante dû essentiellement à une incompréhension idéologique qui fait rage en son sein, continue, malgré tout, de garder une certaine unité autour de ses idéaux de paix et de rassemblement. Le mot d’ordre donné par l’ancien patron du présidium de la coalition, au différentes délégations invitées à la table d’ un forum dit « dialogue politique » ne souffre manifestement d’aucune ambiguïté: Refonder la Commission électorale indépendante, CEI, vaille que vaille, et ne faire aucune concession à ce sujet que le sphinx qualifie de « préoccupation centrale ».

Recevant la nouvelle équipe des sénateurs avec en leur tête Maître Jeannot Ahoussou, Président de cette chambre, le chef de l’État sortant, qui n’exclut pas d’ailleurs de défendre son bilan,  à par ailleurs indiqué que  » le désordre ne sera pas accepté’ . Il a surtout affirmé en l’endroit de « certains »… » d’arrêter de se faire peur pour rien ». Ce refrain là, de nombreux ivoiriens se rappellent l’avoir une fois entendu sous l’ancien régime, au même moment ou le régime de Laurent Gbagbo se défendait contre ses adversaires.

« Il y’a les houphouetistes et les anti houphouetistes » a aussi martelé Ouattara Alassane à cette occasion.

En outre, Henri Konan Bédié a relogé sa confiance en l’administration traditionnelle aux affaires dans ses différents bastions, qu’il s’est engagé à rémobiliser discrètement, au moyen de mots de passe, depuis plusieurs mois. « Ces autorités coutumières ont mandat de faire le rappel des troupes dont nombreux sont victimes d’intoxications ces dernier temps, de la part de cadres ayant déserté les rangs du parti vert et blanc. » explique à haute voix l’expert Comptable Brou Gaston Saouré, cadre du Pdci-rda et candidat déclaré aux futures élections provinciales à Bodokro, (centre ivoirien).

Tous ont pour mission de réveiller leurs forces de caractère, pour faire échec en la réinstallation du Président de la République sortant en la tête de l’exécutif ivoirien.

T.V, copyright juin 2019 ®