🔮 CÔTE D’IVOIRE | Orpaillage illĂ©gal : la nouvelle trouvaille des ressortissants des pays voisins !

0
283

peu plus Ă  l’orpaillage comme c’est le cas pour la pĂȘche, l’agriculture », a dĂ©clarĂ© le ministre d’Etat, ministre de la DĂ©fense TĂ©nĂ© Birahima Ouattara, affectueusement appelĂ© Photocopie, pour sa ressemblance avec son aĂźnĂ©, le PrĂ©sident Alassane Ouattara.

« Parce que nous avons fait des statistiques rĂ©cemment et nous avons constatĂ© que les populations Ă©trangĂšres venant des pays limitrophes sont les plus nombreuses Ă  aller Ă  l’orpaillage surtout clandestin en CĂŽte d’Ivoire », a-t-il rĂ©vĂ©lĂ©. Notons que le phĂ©nomĂšne de l’orpaillage clandestin, selon l’étude du chercheur ivoirien, Dr Lassina Diarra, spĂ©cialisme du terrorisme et de l’Islam, pourrait servir des rĂ©seaux de financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest.

Ouattara, ministre d’Etat, ministre de la DĂ©fense
En dĂ©placement en CĂŽte d’Ivoire, fin juillet 2019, le PrĂ©sident burkinabĂš Roch Marc Christian KaborĂ© avait concĂ©dĂ© la forte implication de certains de ses compatriotes dans le phĂ©nomĂšne de l’orpaillage clandestin en CĂŽte d’Ivoire.

« Je suis convaincu que les Ă©changes que nous aurons au cours de ces assises du TAC, nous permettront d’aller de l’avant dans la concrĂ©tisation de ces importants chantiers. Outre ces dossiers majeurs, nous devrons Ă©galement examiner d’autres sujets de prĂ©occupation. Je pense en particulier Ă  la lutte contre l’orpaillage clandestin, qui nĂ©cessite des efforts coordonnĂ©s, en vue de venir Ă  bout de cette activitĂ© dĂ©vastatrice, aussi bien pour nos Ă©conomies que pour l’environnement et la santĂ© de nos populations. L’examen de cette question est d’une urgente nĂ©cessitĂ© », avait alors dĂ©clarĂ© le PrĂ©sident Alassane Ouattara.

Depuis lors, l’on ignore ce qui a Ă©tĂ© coordonnĂ© par les deux pays, pour mettre un terme Ă  l’activisme des orpailleurs clandestins burkinabĂš en CĂŽte d’Ivoire.

Elvire Ahonon